Faites ce que je dis, pas ce que je fais. Et surtout, fermez-là !

Publié le par Kristov

 

Alors, aujourd'hui je vais vous parler de Hadopi. Ou presque. Disons que je ferai plus tard ma critique de cette loi. Je vais m'en tenir pour l'instant aux agissements de notre présidentissime et de ses partisans. Les informations que je reprend ne datent pas d'aujourd'hui, mais il me paraissait important de les rassembler.

 

En deux mots, la loi Hadopi est faite pour mettre un terme au piratage des oeuvres.

 

Bien. J'en prend bonne note, et je constate :

- en avril 2009, l'UMP est reconnue coupable de piratage

http://www.numerama.com/magazine/12763-affaire-mgmt-l-ump-reconnue-coupable-de-piratage.html

 

- en octobre 2009, Le service audiovisuel de la présidence de la République a copié sans autorisation 400 DVD d'une émission de France 5 sur le chef de l'Etat pour les distribuer à des diplomates.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/politique/20091006.OBS3767/l-elysee-a-pirate-un-film-sur-nicolas-sarkozy.html

 

- en décembre 2009, les jeunes UMP reprennent sans autorisation une chanson interprétée par la québécoise Marie-Mai

http://www.numerama.com/magazine/14756-lip-dub-de-l-ump-la-chanteuse-piratee-en-fait-une-affaire-de-principe.html

- en décembre 2009 encore : Frédéric Lefebvre, le porte-parole de l’UMP,  reproduit sur son site l’intégralité d’un article d’un rédacteur de Slate.fr sans son autorisation.

http://www.itespresso.fr/frederic-lefebvre-malmene-le-droit-dauteur-32898.html et ce n'est pas son coup d'essai, c'est visiblement un habitué du genre : http://www.pcinpact.com/actu/news/47983-frederic-lefebvre-pillage-pcinpact-snut.htm (cet article date de 2008), c'est un multi-récidiviste : http://maester.over-blog.com/article-la-france-tout-voile-dehors--43234045-comments.html#anchorComment

 

- en janvier 2010, deux piratages différent :

l'utilisation illégale d'une police de caractère dans le logo de l'Hadopi (si c'est pas le comble ça !)

http://www.lepoint.fr/actualites-technologie-internet/2010-01-11/piratage-logo-hadopi-et-police-une-bourde-tres-genante/1387/0/412432

 

et la contrefaçon du logo de la région Aquitaine par l'antenne d'Aquitaine du mouvement gay, lesbien et transsexuel de l'UMP.

http://www.numerama.com/magazine/14882-l-ump-encore-accusee-de-piratage-est-prise-a-son-propre-piege.html

 

Pour le logo Hadopi, malgré les excuses bidons, on peut tout de même signaler que la faute est à imputer à l'agence qui a fait le logo, donc pas directement à l'UMP ou au pouvoir en place. Mais l'affaire qui me choque le plus, c'est que l'Elysée se permette de dupliquer illégalement des DVD pour les redistribuer ! Allo ? Vous avez entendu parler de l'Hadopi à l'Elysée ? Ah, pardon, c'est vrai la loi n'était pas encore entré en vigueur... Bon, je disais donc : Allo ? Vous avez entendu parler du droit d'auteur à l'Elysée ?

 

 

Donc, la France aujourd'hui c'est :

privilèges et passe-droit pour le pouvoir et les amis du pouvoir, mais privation et répression pour le peuple !

Publié dans atteinte à L'Egalité

Commenter cet article

Djer 23/08/2010 13:57


Et maintenant, pour le retour des vacanciers, ils distribuent des prospectus aux péages des autoroutes pour dire qu'hadopi est bon pour vous, que c'est beau et que ça vaut vraiment le coût de faire
passer en force une loi dépassée, inapplicable et stupide.
...ah oui, ces prospectus sont imprimés avec votre argent...