Woerth, fournisseur officiel de casseroles pour le gouvernement

Publié le par Kristov

 

Depuis mon précédent billet concernant Woerth, il y a deux nouvelles affaires qui viennent grossir la collection de casseroles du gouvernement par l'entremise de notre visage-d'honnête-homme national.

 

L'attribution par Woerth de la légion d'honneur à M. Godet, l'expert comptable qui devait par la suite certifier les comptes de son micro parti pour sa campagne municipale ; et la contraction d'un emprunt auprès du Crédit Agricole par Woerth, déclarant des revenus très inférieurs à ses revenus réels.

 

Petit rappel, Woerth a décoré aussi Patrice de Maistre de même, celui-ci gérant la fortune de Mme Bettencourt...

 

Pour ceux qui se demandent quelles sont les conditions requise pour être décoré :

• Pour le grade de chevalier de la Légion d’honneur : il faut au moins 20 ans d’activités assorties de mérites éminents.

• Pour le grade de chevalier de l’ordre national du Mérite : en principe, il faut au moins 10 ans d’activités assorties de mérités distingués. (mais en règle générale 15 années sont exigées par le conseil de l’ordre national du Mérite).

(renseignements pris sur http://www.legiondhonneur.fr)

 

Pour la remise de déclaration, il est demandé au décoré de choisir la personne qui lui remettra la-dite décoration... ce qui signifie que PdeMaistre et M. Godet ont tous deux choisi d'être décoré par M. Woerth. Au vu des liens d'intérêts qui lient M. Woerth à ces deux personnes, on peut se poser la question de savoir si les « mérites éminents » de MM. de Maistre et Godet ne sont pas seulement des mérites pour services rendus à Woerth/UMP/Sarkozy (rayez la/les mentions inutiles, s'il y en a...)

 

 

Concernant l'emprunt, Woerth aurait déclaré environ 3000€ de revenus mensuel (ce qui est déjà pas mal, quand on a comme moi connu le chômage longue durée), alors qu'il gagnait à ce moment là au moins 16000€ mensuel (consultez le site Mediapart pour plus de renseignements, ainsi que l'article du Monde : http://www.lemonde.fr/politique/article/2010/08/16/eric-woerth-disait-a-sa-banque-vivre-avec-112-euros-par-mois-en-2008_1399278_823448.html).

 

On en est pour l'instant à 7 casseroles à mettre sur le compte de Woerth, mais quelque chose me dit que ce n'est pas fini. Pourtant, Sarkoziznogoud (M. Tabary devrait faire une suite à ses BD, Iznogoud devenu Calife... en regardant notre gouvernement il ne manquerait pas d'idées de scénario), pourtant, donc, Sarko continue de soutenir son ministre... on peut voir plusieurs raisons possibles à ça :

 

- les retraites : laissons Woerth terminer cet épineux dossier, si ça se passe mal par la suite, on pourra lui en mettre encore plus sur le dos. Mais cette raison ne me semble pas tenir la route puisque si Woerth coule alors qu'il est encore ministre, il entrainera inévitablement le gouvernement avec lui, ce qui assurerai Sarko de perdre les prochaines présidentielles.

 

- la peur : si Sarko abandonne Woerth, peut-être que celui-ci pourrait lâcher dans la presse quelques bombes concernant Sarko ?

 

 

La deuxième raison me paraît assez crédible au vu des dernières déclarations de Sarko (sécurité, Roms, déchéance de nationalité), j'ai pour ma part l'impression de Sarko fait TOUT ce qu'il peut pour détourner l'opinion publique des affaires majeures du moment (les différentes affaires Woerth, et la réforme des retraites), il est même prêt à être critiqué sur des prises de positions extrêmes, pour que surtout plus personne ne pense à ce qui est réellement important.

 

 

Les différentes affaires sont toutes pour moi des atteintes à l'égalité, mais les agissement actuels du gouvernement sont clairement des atteintes à la liberté de penser.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article